Page
CHAPITRE PREMIER
Les juifs en Allemagne et en France
avant la Révolution
En 1789, la condition des Juifs était; en France et en
Allemagne, très inférieure à celle des chrétiens.
I. — Allemagne
Etant donné le morcellement territorial du pays, la
situation des Israélites variait presque à l’infini. Il serait
fastidieux de l’étudier partout ; il faut donc se borner à
quelques exemples.
Prusse. — Les Juifs étaient exclus des fonctions publi¬
ques, des corporations et de la plupart des branches des
arts mécaniques. Le commerce des laines et des matières
textiles leur était interdit. Ils ne pouvaient être barbiers,
brasseurs, distillateurs, hôteliers, chirurgiens, marchands
de poisson, boulangers, ni bouchers. Ils n’avaient le droit
ni de posséder des propriétés rurales, ni même de s’occu¬
per d’agriculture. L’acquisition des immeubles dans les
villes ne leur était permise qu’à certaines conditions : à
Berlin, par exemple, le nombre des maisons appartenant
à des Israélites ne devait pas dépasser 40. Ils n’étaient
pas reçus dans les établissements charitables, ni dans les
hôpitaux et lazarets. En justice, leur témoignage avait